Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2015

Un livre qui a le ticket...

Bonne nouvelle pour le livre papier et la lecture, de plus en plus d'initiatives voient le jour pour encourager les personnes à se réapproprier cet objet et ce plaisir. Comme une grande partie de la population ne se déplace plus dans les bibliothèques, les fidèles défenseurs du bouquin débarquent désormais dans l'espace publique.

Au Brésil, la maison d'édition L&PM Editores a eu l'idée intelligente de réfléchir à comment rendre indispensable les livres dans la vie quotidienne. La réponse trouvée a été de le transformer en ticket de métro. Avec l'aide de Agência Africa, une première collection de dix ouvrages a été imaginée, et chacune des couvertures cache une carte magnétique qui permet d'accéder aux transports en commun sur une base de 10 tickets. Cette carte est bien sûr rechargeable, ce qui permet aux usagers d'aller jusqu'au bout de leur histoire.

Pour identifier cette collection qui comprend des titres célèbres comme Hamlet de William Shakespeare, L'art de la guerre de Sun Tzu, ou encore Gatsby le Magnifique de F. Scott Fitzgerald, les illustrations présentes sur les couvertures ont été travaillées en fonction du contexte et s'assimilent à un plan de station de métro.

Une opération qui a reçu un fort succès d'autant que 10 000 exemplaires ont été distribués gratuitement à son lancement.

 

 

Ticket Books from Agência Africa on Vimeo.

21/11/2015

Au royaume-uni, les Kindle disparaissent des librairies....

Un petit article bien étonnant dont la lecture ne cesse de me réjouir... 

 

Au royaume-uni, les Kindle disparaissent des librairies....

Le 08-10-2015 par Johan Maumus


Ces liseuses électroniques se vendent de moins en moins au point que la chaîne britannique Waterstones les remplace peu à peu sur les étagères de ses librairies par… des livres.

8fae9388566c34fe18389e3e1ba2cda5.jpg

Au Royaume-Uni, les Kindle disparaissent des librairies
Les Kindle sont en voie de disparition dans les librairies anglaises. Ces liseuses électroniques se vendent de moins en moins, constate en effet la chaîne de librairie Waterstones qui a décidé de les retirer peu à peu de la vente pour les remplacer par des livres.

« Les ventes de Kindle sont très mauvaises », explique James Daunt, le directeur général de Waterstones, à la revue professionnelle The Bookseller. « Cela ressemble beaucoup à la vie de l’un de ces inexplicables best-sellers ; un jour ils se vendent par piles, et le lendemain vous profitez de chaque vente car vous savez que vous approchez du point ou ils disparaitront définitivement de vos étagères pour laisser la place à d’autres. Parfois, bien sûr, ces produits rebondissent, mais pour l’instant aucun signe n’indique que ce sera le cas avec les Kindle ».

Le constat est le même chez Blackwell’s, un concurrent de Waterstones. David Prescott, le directeur de Blackwell’s explique que la plupart des clients qui achètent un Kindle ne sont pas des nouveaux clients, mais des personnes qui renouvellent juste leur matériel.

Augmentation des ventes de livres

Les liseuses pourraient même devenir l’un des produits technologiques à la durée de vie la plus courte, selon le cabinet d’analyse Enders. À l’inverse, les livres reviennent sur l’étagère. Sur les 36 premières semaines de 2015, les ventes de livres au Royaume-Uni ont augmenté de 4,6 % par rapport à la même période l’année dernière, révèle une étude de Nielsen Bookscan. Une telle augmentation des ventes d’une année à l’autre n’avait pas été constatée depuis 2007.

20/11/2015

Un papier qui se lève et marche

Inspirés par l'origami, les scientifiques ont inventé un papier autopliant.

 par Faustine Loison

Des chercheurs inventent une feuille qui se lève et marche
Une équipe chinoise de l'université de Donghua à Shanghai a conçu un papier qui se plie et se déplie lorsqu'il est soumis à une faible chaleur. Ses travaux ont été publié dans le journal scientifique Science Advances.

Pour réaliser cet exploit, les chercheurs ont utilisé du graphène, un matériau découvert seulement en 2004. Ils ont mis au point deux solutions de graphène différentes. Et grâce à des filtres, seules certaines parties de la première solution sont recouvertes de la seconde. Cette superposition des solutions marquera le pliage.

Les zones du papier imbibées des deux solutions se contractent lorsqu'elles sont chauffées et reviennent à leur position d'origine lorsque la source de chaleur s'éteint. Le papier se met alors littéralement en mouvement.

"Nous pensons que ce matériau autopliage possède un potentiel pour une large gamme d'applications telles que la détection, les muscles artificiels et la robotique", expliquent les chercheurs.

03/11/2015

Héliogravure feuille.

Le dernier atelier en France a pratiquer l'héliogravure feuille. Le procédé industriel étant tombé en désuétude, Fanny Boucher a réussi le tour de force de transformer ce procédé pour lui donner ses lettres de noblesse. 

02/11/2015

Façonnage d'un imprimé

L'imprimerie par le professeur Albert

Nos cousins d'outre Atlantique savent très bien faire des films didactiques...

Profitons-en...